Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu Principal
Boutique
WWW.GY6.FR
Recherche


Parcourir cette discussion :   1 Utilisateurs non enregistré en ligne




(1) 2 »


Fabrication des circuits imprimés.
#1
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/05/2009 17:14
Dernière connexion:
01/05/2017 17:57
De lille
Groupe :
plus
Utilisateurs enregistrés
Messages: 4966
Niveau : 51; EXP : 48
HP : 252 / 1262
MP : 1655 / 36059
Déconnecté
Hello, bon, j'ai retrouvé le tuto, que j'avais fait, pour les jeunes (et les autres), d'un autre forum.

Je vous le livre tout cru.

Bonne lecture.

Ce petit tuto est destiné a "démocratiser" un peu la fabrication des CI.
Je me doute bien que la plupart d'entre vous savent faire, mais il faut aussi
penser aux autres.

Un CI est un merveilleux support, il cumule les fonctions mécaniques de maintien
des composants, avec la réalisation de leurs connections éléctriques.

Il existe diverses méthodes, des plus simples aux plus complexes, pour les
réaliser.

On va ici se limiter à des techniques simples, et accessibles à tous (et toutes,
pardon !).

Naturellement, nous partons du principe que le shéma est fonctionnel, car bien
vérifié et testé, soit sur un support genre "plaque à trous", ou Veroboard.

Les étapes sont :

-Dessin du circuit (on a dit simple, donc sans fonction de routage)

-Impression d'un typon, soit, pour parler français, un bête calque, ou

transparent.

-Insolation, aux UV, d'une plaque pré-sensibilisée (en vente dans tous les
magasins d'électronique).

-Passage au bain de révélation (non, non, pas la piscine de Lourdes ... Ben oui,
La Révélation, tout ça ... Hé hé ...)

-Gravage simple. On se limitera au perchlorure de fer, l'autre méthode chimique
faisant appel a un mélange de substances pouvant servir à autre chose (surtout si
on a de l'acètone qui traine et que l'on se décolore les cheveux ...)

-Vérification de la bonne continuité des pistes, à la loupe et à l'ohmètre.

-Perçage (ben, avec une perceuse et des forets).

-Nettoyage des pistes à l'acétone (vous voyez bien !)

-Soudage des composants

-Nettoyage des résidus de décapant de soudures au trichlo. (renifflez pas, ou on
vous retrouve tout nu à courrir dans la rue !!!).

Le matériel et les produits nécessaires :

Hormis le PC, l'imprimante et le logiciel de dessin, il vous faudra :

-Une plaque de CI pré-sensibilisée.

-Une insoleuse UV.

-une machine a graver.

-Une bouteille de révélateur.


Bon, pour le CI, pas le choix, on achète.

Pour l'insoleuse, ben j'ai fait la mienne, il y a plus de quinze ans, elle est
toujours top. Une caisse vide de 6 bouteilles de vin (je préfére le Bourgogne,
mais pas d'incidence sur le fonctionnement), deux tubes UV 40cm, une vitre et un
couvercle, et ça roule.

Pour la machine à graver, c'est plus complexe.
Méthode simple, et efficace, on achète.
On peut aussi faire soi-même, mais ... On gagne pas grand chose en tarif.
Entre la pompe d'aquarium, les diffuseurs, la résistance thermostatée, et le bac
vertical, on est au dessus du prix catalogue d'un truc tout fait.

Pour la bouteille de révélateur, ne PAS acheter ! Un litre d'eau (minérale de
préférence), avec un demi bouchon de "Destop" (soude caustique) est idéal.

Donc, méthodologie :

Le shéma est fonctionnel
On réalise le typon, avec, par exemple l'excellent logiciel TCI (FreeWare)
On imprime (sur du calque, mini 80 gr, pour une jet d'encre)
On découpe la plaque de CI aux dimensions voulues, sans oublier de bien ébavurer
les bords à la lime douce (sinon, vous aurez des flous au tirage).
On positionne le calque sur le verre de l'insoleuse, et la plaque
pré-sensibilisée par dessus (Là, on fait gaffe au sens, et au cadrage hein !)
On ferme le couvercle et on allume l'insoleuse, on attend (deux tubes, comme
pré-cité, a une distance de 5 cm, en trois minutes, c'est bon).

Voilà, le CI est insolé.

Maintenant, opération révélation.
Conseil, avec les proportions soude précitées, utilisez un bain entre 35 et 40°C.
(Perso, je fais ça au bain marie. Remplissage a moitiè du bac de l'evier, avec
l'eau chaude du robinet, puis "flottage" du bac de révélateur dedans. En 3
minutes,le révé est à 37°).
Là, une fois la chose plongée dans le bain, on agite doucement.
On doit voir nettement le tracé apparaitre. Si il reste des traces pas nettes
(c'est que votre bain n'était pas assez chaud), en maintenant le CI dans son jus,
frottez délicatement avec un peu de ouatte (PAS de sopalin, ça raye, et coupe les
piste fines !)

DES QUE la chose vous semble bien révélée, plongez là IMMEDIATEMENT dans l'eau
claire.
Et voilà. Prêt à graver.

Gravage.

Ben, pas de règles universelles.
Le perchlo doit être aux alentours de 40° C.
Les bubulles doivent être bien vigoureuses.
L'opérateur DOIT surveiller régulièrement, ET retirer le circuit, DES que la
dernière trace de cu indésirable a disparue.

Là, rinçage immediat à l'eau claire.
On essuie tout ça (PAS de sopalin !!!) et avec une bonne loupe, on vérifie, pas
de coupure, pas de court-circuit.

Perçage.
Deux trois choses, là-dessus.
*des bons forets.
*Une bonne perceuse (perso, suis un peu amoureux de Proxon -pub gratos-).
*Un très bon éclairage.
Si un trou résiste (au centrage), n'hésitez pas a le re-pointer (une aiguille
à coudre et un petit marteau font parfaitement l'affaire).
Dernier truc, là-dessus, si les bords du trou "bavurent", changez de foret. C'est
qu'il est usé.

Nettoyage.
Ben, coton, acétone, pas grand chose a ajouter. Un petit coup d'ohmètre, si vous
avez de longues et fines pistes, on n'est jamais trop prudent.
A noter :
Suivant la provenance des plaque de CI, cette opération n'est pas forcemment
indispensable. Dans certains cas, la résine photosensible est parfaitement
soudable. (moi, je nettoie toujours, quitte à re-vernir, après le soudage)

Soudage.
TOUJOURS commencer par les composants passifs les plus PETITS !
TOUJOURS terminer par les composants actifs les plus FRAGILES !
TOUJOURS utiliser un fer a souder ADAPTE ! ET avec une panne PROPRE !

Nettoyage.
Ben, local bien ventilé, coupelle de Trichlo, et pinceau à poils fermes,
normallement, ça doit vous donner un CI nickel.

Un peu long hein ?

Désolé, mais ... pas facile de faire moins.

Pourtant, entre le dessin, le gravage, et le soudage d'un CI d'une centaine de
composants, avec cette méthode, et l'habitude,en trois heures, c'est prêt.
Si, si !!!



Voilou.

Si questions, n'hesitez pas.

Bye.

Date de publication : 19/10/2010 16:22
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#2
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/05/2009 17:14
Dernière connexion:
01/05/2017 17:57
De lille
Groupe :
plus
Utilisateurs enregistrés
Messages: 4966
Niveau : 51; EXP : 48
HP : 252 / 1262
MP : 1655 / 36059
Déconnecté
C'est un edit (Swakk, peux pas éditer, ici, tu vois ça stp ? Cimercoubô).

Deux trucs :

- Pour le révélateur, Destop à changé ses bouchons, depuis (y a pas de petites économies), ils sont trois fois plus petits. Donc, pour un litre d'eau, trois bouchons.

- Si vous prenez les plaque époxy "bleues" de chez Selectronic, plus besoin de nettoyer à l'acètone. La résine restante est soudable très proprement.

Allez, pour les CMS, on verra plus tard.

Bye.

Date de publication : 19/10/2010 16:40
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#3
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/05/2009 17:14
Dernière connexion:
01/05/2017 17:57
De lille
Groupe :
plus
Utilisateurs enregistrés
Messages: 4966
Niveau : 51; EXP : 48
HP : 252 / 1262
MP : 1655 / 36059
Déconnecté
Re-edit : cinq à 6 bouchons. Le temps que je retrouve mes notes ...

Alors, qui commence ?

Bye.

Date de publication : 19/10/2010 17:58
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#4
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/01/2010 11:01
Dernière connexion:
10/04/2016 16:08
De Bruxelles, Evere
Groupe :
Utilisateurs enregistrés
plus
Messages: 2302
Niveau : 39; EXP : 0
HP : 190 / 950
MP : 767 / 25288
Déconnecté
Salut,

Alors, qui commence ?

Ai commencé il y a longtemps....

mais je grave le cuivre au persulfate de sodium. (Na2S2O8)

Moins salissant que le perchlorure de fer, translucide (comme de l'eau, un peut bleutée)on voit bien la progression de la gravure, sans avoir à sortir le circuit et se brunir les doigts, peut graver des tas de circuits avant d'être usée, se conserve tel quel (dans le bain à graver vertical) des mois.. et ne fait pas de mousse même avec l'agitation par bulles.

Mais chacun ses recettes hein....

O+

Date de publication : 19/10/2010 18:23
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#5
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/05/2009 17:14
Dernière connexion:
01/05/2017 17:57
De lille
Groupe :
plus
Utilisateurs enregistrés
Messages: 4966
Niveau : 51; EXP : 48
HP : 252 / 1262
MP : 1655 / 36059
Déconnecté
Jamais testé.

Tu trouves ça ou ?

Tu graves à quelle T°

Et combien de temps ?

Parce que, les doigts jaunes, c'est vrai que ça gonfle, parfois ...

Bye.

Date de publication : 19/10/2010 19:05
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#6
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/01/2010 11:01
Dernière connexion:
10/04/2016 16:08
De Bruxelles, Evere
Groupe :
Utilisateurs enregistrés
plus
Messages: 2302
Niveau : 39; EXP : 0
HP : 190 / 950
MP : 767 / 25288
Déconnecté
Je trouve ça en magasin d'électronique bien fourni....

Même t° que le perchlo, mais pas critique...ça doit tourner dans les 24~26° par là. (chauffage à la résistance d'aquarium..)ça augmente juste la vitesse de gravure...
1/4H en moyenne

A froid ça marche aussi mais plus long...

Ce qui accélère bien et rend la gravure uniforme, c'est principalement les bubulles...

inodore, si au fil du temps de l'eau s'évapore il suffit de refaire le niveau.

Irritant pour la peau et les voies respiratoires donc précautions d'usage, ça va de soi.

Se trouve sous forme de cristaux et peut se conserver tel quel indéfiniment.

Vais chercher la doc pour les concentrations...


O+

Date de publication : 19/10/2010 19:17
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#7
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/01/2010 11:01
Dernière connexion:
10/04/2016 16:08
De Bruxelles, Evere
Groupe :
Utilisateurs enregistrés
plus
Messages: 2302
Niveau : 39; EXP : 0
HP : 190 / 950
MP : 767 / 25288
Déconnecté

Date de publication : 19/10/2010 19:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#8
Administrateur
Administrateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
29/06/2005 04:04
Dernière connexion:
08/02/2018 17:33
Groupe :
Utilisateurs enregistrés
Administrateur
plus
Messages: 13727 | Synthèses: 2
Niveau : 71; EXP : 83
HP : 1062 / 1770
MP : 4575 / 70635
Déconnecté
http://www.laserfreak.net/forum/viewt ... a3e43212b0d48c67f1af62936

Il m a piqué mon idée !!!
mais moi j ai mis une minuterie a deux balle de coté
4 ballaste d ampoule eco chinoise a un euro piece
j ai aussi le scanner hp (lol) c est de la merde
reste a acheter les tubes, et chez moi, les achats, c est long et laborieux
ca peut prendre des mois

le bulbuleur, n importe quel magasin d aquarium a des bulleur , des pompes...


http://www.selectronic.fr/sousfamille.asp?fam_ref=10&sfam_ref=30

Date de publication : 19/10/2010 19:41
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#9
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/05/2009 17:14
Dernière connexion:
01/05/2017 17:57
De lille
Groupe :
plus
Utilisateurs enregistrés
Messages: 4966
Niveau : 51; EXP : 48
HP : 252 / 1262
MP : 1655 / 36059
Déconnecté
C'est parti pour le test. Commande envoyée. Merci.

Bye.

Date de publication : 19/10/2010 19:41
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re: Fabrication des circuits imprimés.
#10
Modérateur
Modérateur


Cacher les informations utilisateur
Joint:
13/05/2009 17:14
Dernière connexion:
01/05/2017 17:57
De lille
Groupe :
plus
Utilisateurs enregistrés
Messages: 4966
Niveau : 51; EXP : 48
HP : 252 / 1262
MP : 1655 / 36059
Déconnecté
Swakk : Pourquoi faire compliqué, quand on peut faire simple ?

Une caisse de pinard, deux tubes, une vitre, un couvercle, et basta !

Suis paresseux, et je le revendique.

Bye.

Date de publication : 19/10/2010 19:46
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut







Vous pouvez consulter les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter un nouveau sujet.
Vous ne pouvez pas répondre aux messages.
Vous ne pouvez pas modifier vos messages.
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages.
Vous ne pouvez pas créer des sondages.
Vous ne pouvez pas participer aux sondages.
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers à vos messages.
Vous ne pouvez pas publier vos messages sans approbation.
Vous ne pouvez pas utiliser ce type de sujet.
Vous ne pouvez pas utiliser le HTML.
Vous ne pouvez pas utiliser une signature dans vos messages.
Vous ne pouvez pas créer un pdf.
Vous ne pouvez pouvez pas obtenir une page d'impression.

[Recherche avancée]


Powered by XOOPS © 2001-2014 The XOOPS Project