Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu Principal
Boutique
WWW.GY6.FR
Recherche
Message du rapport :*
Code de Confirmation*
7 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10
 

Re: puissance...variable

Objet : Re: puissance...variable
par marief59 sur 13/10/2009 15:36:46

Bonjour,

Après le réglage de mes soupapes ce week-end voici ou j'en suis arrivé.

J'ai effectué les réglages progressivement; d'abord l'échappement puis l'admission, avec essai entre chaque réglage sur un circuit toujours identique comprenant une partie "urbaine", une montée "sérieuse", la descente correspondante et une longue ligne droite. Cela est un peu long à cause de l'obligation de laisser refroidir un peu le moteur à chaque réglage (ni à froid ni à chaud!).

Je suis reparti des jeux trouvés au premier démontage.

Après augmentation du jeu de l'échappement vers la valeur du manuel (0.12)en deux fois j'ai constaté l'abaissement du point de "libération" (en deux paliers) vers une valeur de l'ordre de 10 km/h (dans la réalité le moteur ne réagit pas en fonction des km/h mais des tours/min, comme il n'y a pas de compte-tours je fait mes relevés depuis l'arrêt, moteur au ralenti).

Le comportement ne varie plus en fonction de la température du moteur, la montée en régime est franche jusque vers 60 km/h puis plus poussive pour atteindre 70 km/h en ligne droite. Dans la montée la vitesse chute normalement et je termine à 50 km/h (pas surprenant vu la pente). En descente un "petit" 85.

Après la diminution du jeu à l'admission (en deux fois aussi) la variation est nettement moins sensible! Toutefois on note une légère progression de la vitesse de pointe vers 75 km/h et le point de libération semble remonter aussi.

A la fin du réglage la prise de tour du moteur reste "molle" de 0 à 15 km/h puis est franche jusque 65 km/h. La vitesse de pointe culmine à 75 km/h.
La montée se termine à 55 km/h (un peu plus d'élan pour aborder l'obstacle!) et le 90 km/h est légèrement dépassé en descente (sur cet engin, avec ses pneus d'origine, ses vibrations d'origine et du trafic autour ce n'est pas très rassurant!).

Après plusieurs essais de réglage de richesse autour du "point milieu" je confirme le peu d'influence de la chose sur mon problème initial. Par contre un réglage "pointu" me fera sans doute gagner un peu en "pointe".

Concernant la "mollesse" du moteur au démarrage je pense que mon ralenti est réglé trop bas: je suis plus habitué aux régime des moteurs auto des années cinquante et le bruit type « moulinex » de ces petits moteurs heurte mes oreilles.

Pour la perte de vitesse de pointe par rapport à la fin de rodage je pense que la soupape d'échappement qui ne devait pas "fermer" correctement à peut être été "brulée" et un petit rodage serait bénéfique. Ce que semble confirmer quelques petits « pets » en toute fin de décélération brutale.


Je précise que, suivant vos conseils, j'ai vérifié le filtre à air et la courroie et que les deux sont en bon état.

Ce scooter est essentiellement utilisé en zone urbaine pour laquelle la plage de fonctionnement franc est bien dosée (de 10 à 60 km/h! assez pour prendre un PV!). Je pense donc le laisser rouler ainsi un moment, vérifier l'évolution et envisager un démontage avec réglage et rodage après un millier de km.

Pour conclure: Ici aussi tout est affaire de compromis! Le jeu des soupapes n'est, bien sur, idéal que pour un régime donné et décaler ce jeu décale aussi la puissance vers le haut ou le bas de la plage de régime. Comme sur ces moteurs l'avance à l'allumage est fixe il reste peu de possibilités de réglage. Trouver des soupapes avec trop de jeu au bout de 1500 km n'est plus très courant en automobile (les moteurs sont prés-rodés) mais en trouver avec un jeu nul ou presque ne m'est jamais arrivé! Pourtant le phénomène est "normal"; au lieu de voir s'user et se "mater" la queue de soupape c'est le siège et la tête de soupape qui ont "souffert"; la soupape remonte donc plus et le jeu au culbuteur...disparait.
Cela laisse songeur sur la qualité du métal, de l'usinage et du...calcul.
Cela montre aussi l'importance du rodage sur ces engins!!!

Et puis quel plaisir de faire de la mécanique sur ce "truc": démontage/remontage cache culbu et réglage soupapes: 10 min. Démontage et remontage des carénages: plus d'une heure!!!!

Encore une fois merci pour votre aide. Je pense que le sujet peut être noté "résolu" mais comment le faire?

NOTA BENE

J'ai oublié de donner la solution pour la vitesse de pointe!!! J'ai trouvé!!! J'ai rendu son scooter à madame d'où j'en déduit que: 60 kg de plus = 10 km/h en moins.

Cordialement à tous
Powered by XOOPS © 2001-2014 The XOOPS Project